Comme l’a fait entendre le Premier ministre Edouard Philippe, les chaudières individuelles au fioul sont amenées à disparaître d’ici dix ans.
Ce sont plus de 3 millions de logements individuels et 600 000 logements collectifs qui sont chauffés au fioul* dans le pays.

Afin d’encourager les foyers à passer à un nouvel équipement, le gouvernement propose une aide allant de 2 000 à 3 000€ en fonction des revenus des ménages.